Déclinaison des fêtes de Noël en Europe

Tous les enfants ne fêtent pas Noël de la même manière. Sous le signe de Saint-Nicolas au nord, du Père Noël au centre et des Rois Mages au sud.

Les petits Hollandais reçoivent leurs cadeaux le 6 décembre, les Français le 25, les Grecs le 1er janvier et les petits Espagnols le 6 janvier.

QUELQUES EXEMPLES DE CÉLÉBRATIONS

EN GRÈCE : C’est Aghios Vassilis ( St Basile) qui apporte les cadeaux dans une barque décorée avec des lampions. Les enfants chantent les  » Kalanda « , chants de Noël, on mange la  » Vassiliopita  » gros gâteau où est cachée une pièce de monnaie.

EN IRLANDE : On allume une bougie devant la fenêtre à l’intérieur des maisons, pour que les pauvres sachent qu’ils sont les bienvenus. C’est le Père Noël SANTA CLAUS qui vient apporter les cadeaux, aidé par un certain Rudolf, dont le nez rouge éclaire la route dans la nuit.

EN ALLEMAGNE : Les enfants ne voient pas le sapin de Noël avant le soir du 24 décembre. On découvre le merveilleux arbre avec ses vraies bougies, ses guirlandes, ses boules et toutes les décorations faites à la maison. On chante, on ouvre les cadeaux que le  » Christkind » un merveilleux ange vêtu de blanc, a apportés.

AU PORTUGAL : Noël s’appelle  » Natal « . Tout se cristallise autour de  » Memino Jésus « , l’enfant Jésus, symbole de fraternité et de paix. On installe des crèches, on va à la messe de minuit et on découvre les cadeaux en entrant dans la maison.

AU LUXEMBOURG : Les enfants l’appellent en chantant  » Cher saint-Nicolas, bon saint-Nicolas, Apporte-nous des choses de toutes sortes à regarder, à goûter, du beau pays du ciel ».

EN BELGIQUE : les enfants lui préparent un cigare et un verre de bière. Ils placent près de la cheminée un fauteuil recouvert d’un papier. Si le papier est froissé, c’est que saint Nicolas s’est assis pour se reposer un peu.

EN GRANDE BRETAGNE : le père Noël Santa Claus arrivent en traineau par-dessus les toits et glisse les cadeaux dans les chaussettes que les enfants ont suspendues à cet effet autour de la cheminée.

AU DANEMARK : Noël est aussi la fête d’Andersen. Tout le monde a une pensée pour la pauvre petite fille aux allumettes.Le père Noël s’appelle  » Julemanden « . Il est précédé par Nisse, un lutin à longue barbe qui malgré ses 800ans est resté taquin. On laisse une assiette de friandises en haut d’un meuble. Le lendemain elle est vide.

EN ESPAGNE : Comme il y a peu de cheminées, c’est sur le balcon que les petits déposent leurs souliers dans la nuit du 5 au 6 janvier. Les REYES ( les rois mages ) arrivent par la mer dans un bateau avec leurs pages et leurs chameaux.

Source : 12 petits Européens de Nicole LAMBERT,

textes fournis par Edith ARCHAUX.

Focus sur la Lettonie, qui présidera le Conseil de l’Union européenne à partir de janvier 2015

Dîner de Noël : Autrefois, un met populaire était fait de tête d’un porc avec de l’orge perlé bouilli. Aujourd’hui, les pois gris bouillis avec des morceaux de viande frite et de lard gras constituent le plat de Noël le plus populaire.
Autres plats : Le boudin noir à l’orge perlé et le porc grillé avec de la choucroute.

Selon la tradition lettone le repas comporte souvent de la carpe, dont les écailles sont mises dans les poches et dans les portefeuilles, afin que la nouvelle année apporte la richesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *