Russie – Europe : Je t’aime, moi non plus ?

La première conférence organisée par le Mouvement européen – Paris et la Société d’encouragement pour l’industrie nationale a remporté un réel succès.

Nous étions environ 230 personnes poue entendre Hélène Carrère d’Encausse et Vladimir Fédorovski le 9 janvier 2018, à l’Hôtel de l’Industrie.

Nos invités ont mis en lumière les occasions perdues après l’effondrement de l’empire soviétique : la population russe aurait souhaité se rapprocher de l’Europe ; la période troublée qui a suivi n’a pas permis aux Européens de percevoir la réalité de ses attentes.

Un rendez-vous manqué dans l’espoir d’un partage de la maison commune.

L’analyse stratégique du nouveau pouvoir, déçu de ne pas avoir été accueilli, constate le déplacement du centre du monde de l’Occident vers l’Asie.

La majorité de la population russe reste très profondément marquée par l’autoritarisme du régime sous lequel elle a vécu ; les jeunes gensde 15 à 20 ans qui représentent la première génération post-soviétique sera sans doute plus ouverte sur le monde en profond changement.

Les deux conférenciers, par ailleurs auteurs de plusieurs ouvrages, se sont pliés à une séance de dédicace.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *