Flash: Clément Beaune est nommé Ministre délégué à l’Europe

Proche collaborateur du Président Emmanuel Macron, Clément Beaune qui connait bien le Mouvement Européen est le Monsieur Europe du nouveau gouvernement.

Proche d’Emmanuel Macron, qu’il a conseillé au début du quinquennat, le quadragénaire reste au Quai d’Orsay.

L’aventure gouvernementale se poursuit pour Clément Beaune. Le spécialiste des Affaires européennes a été confirmé vendredi aux Affaires européennes. Ce discret quadra, macroniste de la première heure, a longtemps attendu son tour pour jouer les premiers rôles en son nom. S’il ne change pas de maroquin comme il l’aurait souhaité, il devient ministre délégué alors qu’il n’était que secrétaire d’État dans la précédente équipe.

Conseiller d’Emmanuel Macron au ministère de l’Économie puis à l’Élysée sur les questions européennes, il a intégré le gouvernement de Jean Castex en 2020 pour y préparer la présidence française de l’Union européenne. Chargé de ce dossier, il s’est illustré et a gagné ses galons au sein de la macronie. N’hésitant pas à politiser les enjeux européens grâce à un goût pour le terrain.

Défenseur des valeurs progressistes de l’Union européenne, il a ferraillé contre la Pologne et la Hongrie en se rendant sur place quand ces pays s’en éloignaient en restreignant le droit à l’IVG et des homosexuels. Avant de s’emparer de la question des réfugiés ukrainiens en étant le premier membre du gouvernement à les rencontrer à la frontière du pays envahi par les Russes.

Après avoir rongé son frein durant les années Édouard Philippe à Matignon, il est plus que jamais décidé à sortir de l’ombre. Candidat aux élections législatives à Paris, il doit mener son premier combat électoral en juin prochain dans une circonscription difficile. Déjà, il commence à semer l’idée qu’il se lancera à la conquête de la mairie de Paris en 2026.

Méticuleux, ce bon élève de la macronie diplômé de l’ENA a commencé son engagement politique à gauche. Brièvement membre du PS, il a d’abord intégré le cabinet de Jean-Marc Ayrault à Matignon. Mais c’est aux côtés d’Emmanuel Macron qu’il a su s’imposer. Il peut compter sur la confiance d’Élisabeth Borne, avec laquelle il a de bonnes relations.

Source : le Figaro

Soutenez-nous en partageant cet article :

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on print
Share on email

Ces contenus peuvent vous intéresser :